L’usinage de pièces complexes, un savoir-faire historique

Des machines spéciales entièrement “Made in France”
4 juin 2021

L’usinage de pièces complexes, un savoir-faire historique

pièces-usinage-avant-après

Pour des pièces complexes de qualité, il faut savoir les détendre !

Le parc machines de CMS Automatisme permet la fabrication de nombreux types de pièces en usinage (fraisage, alésage, tournage, ajustage, traitement de surface et thermique…). Grâce à la combinaison des savoir-faire de nos collaborateurs, nous pouvons répondre à différentes demandes et assurons la production de pièces mécaniques de qualité !

La pièce passe au four pour un petit moment de détente

Lors de la réalisation des pièces mécaniques ci-dessous, nous avons utilisé des bruts en acier S355 oxycoupés qui sont passés par différentes phases de fabrication. Pour assurer une meilleure qualité de fraisage, nous avons fait passer la pièce dans un four pour un recuit de détente. Cette opération de traitement thermique permet d’homogénéiser structurellement la matière. Supprimer les contraintes internes du matériau avant l’usinage de la pièce, assure une stabilisation de la matière lors des opérations de fabrication suivantes. Ainsi, la pièce réagit mieux et le fraisage est plus précis. Pour le recuit de détente, appelé aussi recuit de « stabilisation », la matière est chauffée longuement à 600°C pour ensuite redescendre en température suivant un cycle de refroidissement adapté. La pièce a ensuite été usinée sur une fraiseuse 5 axes DMU 75 Monoblock puis, pour les finitions, sur une 3 axes.

> Nos prestations en usinage

Une gamme d’usinage maitrisée

Grâce aux 3 techniciens Méthodes de CMS Automatisme, l’usinage des pièces est préparé en amont pour permettre une utilisation optimale de notre parc machines. Ce sont eux qui définissent d’abord la gamme d’usinage, c’est-à-dire la liste chronologique des étapes de fabrication de la pièce selon les moyens homme/machine de l’atelier. Pour les pièces ci-contre, la gamme d’usinage était particulièrement complexe du fait de leurs dimensions. Il fallait donc adapter le serrage et bridage sur les centres d’usinage. Le technicien méthodes a ensuite choisi les machines selon leurs courses maximales ainsi que les outils de fraisage adéquats. Suite à cette spécification il a programmé par FAO (fabrication assistée par ordinateur) les centres d’usinage sur lesquels la pièce est passée pour sa réalisation. Nos techniciens utilisent pour cela le logiciel TopSolid V7 qui permet le calcul d’algorithmes complexes pour une fabrication de qualité.

Comments are closed.